Seattle | infrastructures

Infrastructures

Grande roue de Seattle, dans la baie Elliott. Septembre 2017.

Group Health Cooperative est le principal fournisseur de soins de santé dans le nord-ouest des États-Unis. Disposant de son propre centre médical, l’université de Washington est un des principaux centre de recherche dans le domaine médical aux États-Unis. Seattle dispose également de services paramédicaux depuis la création de Medic One en 1970[124].

La plupart des hôpitaux de la ville sont situés dans le quartier nommé First Hill. Le centre médical Harborview Medical Center appartenant à l’hôpital public du comté est le seul hôpital soignant les Traumatismes de Niveau 1 pour les États d’Alaska, du Montana, de l’Idaho et de Washington[125]. Les centres médicaux Virginia Mason Medical Center et Swedish Medical Center sont également situés dans le même quartier. Cela vaut au quartier de porter le nom de Pill Hill (colline de la pilule)[126].

L'eau et l'électricité sont fournies par des sociétés publiques comme la Seattle Public Utilities et la Seattle City Light. Il existe également quelques compagnies privées. La Puget Sound Energy fournit ainsi le gaz naturel, la Seattle Steam Company de la vapeur, Qwest de la téléphonie fixe et Comcast la télévision par câble.

Sport professionnel

Safeco Field
Club Sport Ligue Stade
Mariners de Seattle Baseball Ligue majeure de baseball Safeco Field
Seahawks de Seattle Football américain National Football League CenturyLink Field
Sounders FC de Seattle Soccer (football) Major League Soccer CenturyLink Field
Storm de Seattle Basket-ball Women's National Basketball Association (WNBA) KeyArena
Thunderbirds de Seattle Hockey sur glace Ligue de hockey de l'Ouest KeyArena at Seattle Center
Reign FC de Seattle Soccer (football) Championnat des États-Unis féminin de soccer Starfire Stadium
Mist de Seattle Football américain Legends Football League ShoWare Center
Tiger Sharks de Seattle Arts martiaux International Fight League Varie
Old Puget Sound Beach Rugby Football Club Rugby à XV Rugby Super League (US) Varie

L'histoire des sports professionnels à Seattle commença au début du XXe siècle avec l'équipe de hockey des Metropolitans de Seattle qui devint la première équipe américaine à gagner la coupe Stanley en 1917[127]. Les SuperSonics de Seattle ont remporté le titre NBA en 1979[128] avant d'être délocalisé dans la ville d'Oklahoma City après la saison 2007-08[129]. Seattle possède actuellement des équipes reconnues dans plusieurs sports professionnels. En football américain, la ville abrite les Seahawks de Seattle, en baseball l'équipe des Mariners de Seattle et en basket-ball l'équipe féminine du Storm de Seattle qui remporta le championnat national de 2004[130].

Environnement

Seattle a signé l’U.S. Mayors Climate Protection Agreement (« accord des maires des États-Unis sur la protection du climat ») ; lancé à l’initiative du maire, l'accord vise à atteindre ou à dépasser les objectifs de réduction de GES fixés par le protocole de Kyoto. Dans l'administration municipale, l'Office of Sustainability and Environment est chargé des affaires environnementales et de développement durable. La municipalité développe les écoconstructions (Green buildings) par des plans de rénovation et de construction de bâtiments municipaux respectant les normes du système LEED. Elle encourage la plantation d’arbres et l'aménagement de jardins communautaires (70 en 2007[131]). Les efforts portent également sur les véhicules électriques, les pistes cyclables, les transports en commun et la qualité des eaux.

Justice et criminalité

Commissariat de quartier à Seattle (West Precinct).

Après avoir atteint un taux de 69 homicides en 1994, le taux est passé à 24 homicides en 2004. Il fallait retourner 40 ans plus tôt pour retrouver ce niveau[132]. En 2006, le taux est repassé à 30 homicides[133].

Le vol de voitures est un autre problème important dans la ville. La ville a ainsi fait partie du top 10 des localités où les vols de voitures étaient le plus répandus. En réponse, la police de la ville a accru l'utilisation d'inspecteurs spécialisés et a procédé également au lancement du système de « voitures appâts » en 2004[134].

L'ancien maire de la ville Greg Nickels était membre d'une coalition de maires militant contre le port d'armes illégales dans les rues[135].

La ville ne possède pas sa propre prison. Les prisons employées sont la prison du comté de King, la prison du comté de Yakima et la prison du comté de Renton[136].