Seattle | Économie

Économie

Le port de Seattle
Bâtiment du siège d'Amazon à Seattle

En 2006, cinq des 500 compagnies les plus importantes aux États-Unis avaient leurs quartiers généraux installés dans le centre de Seattle. Il s’agit de Washington Mutual (no 99), Amazon (no 272), Nordstrom (no 293), Starbucks coffee (no 338), et Safeco Corporation (no 339)[108]. À proximité du centre, on retrouve Costco Wholesale Corp. (no 28), Microsoft (no 48), Nintendo of America, McCaw Cellular (AT&T Wireless), la compagnie forestière Weyerhaeuser (no 90), et le fabricant de camions Paccar (no 157)[108].

La compagnie aéronautique Boeing (no 26) a déplacé son quartier général vers Chicago en 2001. Deux usines subsistent néanmoins à proximité de la ville à Everett et Renton ce qui fait que la société reste le plus grand pourvoyeur privé d’emplois de la région même si son quartier général n’y est plus[109].

En 2006, le maire de Seattle Greg Nickels souhaitait développer l’industrie des biotechnologies. Des initiatives visent à attirer de telles entreprises dans la région et de rejoindre ainsi les compagnies déjà présentes comme Corixa (GlaxoSmithKline), Immunex (Amgen), et ZymoGenetics. Certaines personnes critiquent ces investissements qui seraient selon eux surtout profitables au milliardaire Paul Allen[110]. En 2006, le journal Expansion Magazine classa la ville dans le top 10 des villes où le climat est favorable aux affaires[111].

En 2005, Forbes classa la ville de Seattle comme la ville la plus chère pour acheter une habitation en fonction du niveau des revenus locaux[112].

Autres compagnies

Les autres compagnies ayant leur siège à Seattle sont :

Presse écrite

Les trois journaux principaux de la ville sont The Seattle Times, le Seattle Post-Intelligencer, et The Stranger.