Vodka

Pays traditionnellement consommateurs de vodka.
Une bouteille de vodka suédoise de 50 ml.

La vodka (du polonais : wódka, russe : водка, bulgare : водка) est une boisson alcoolisée incolore titrant environ 40 degrés. L'origine de cette eau-de-vie se situerait en Russie ou en Pologne[1] selon les sources.

La vodka peut être issue de la transformation de presque toutes les matières d'origine agricole : les plus connues sont les céréales (blé, orge, sarrasin), mais d'autres produits agricoles peuvent être utilisés[2], parmi elles, les betteraves, les pommes de terre[3], les châtaignes, le sucre ou le riz mais également les fruits (pommes, poires, cerises…).

Elle est devenue l'alcool national de nombreux pays (Russie, Pologne, Ukraine, Finlande, etc.)[4]. Entre quatre et cinq mille marques de vodka sont présentes sur le marché. Aujourd'hui, on fabrique de la vodka dans de nombreux pays, à la fois dans les pays traditionnellement fabricants, mais aussi dans la plupart des pays consommateurs d'alcool.

La vodka est l'alcool fort le plus consommé dans le monde avec un peu plus de cinq cents millions de caisses de neuf litres en 2005[5].

La vodka se retrouve dans la composition de nombreux cocktails.

Une bouteille de vodka polonaise, avec deux verres à vodka.