Vignoble de la vallée de la Loire

Vallée de la Loire
Image illustrative de l’article Vignoble de la vallée de la Loire
Vignobles de la vallée de la Loire.

Désignation(s)Vallée de la Loire
Appellation(s) principale(s)68 appellations différentes
Type d'appellation(s)AOC-AOP, AOVDQS-AOP et IGP
Reconnue depuis1936
PaysFrance
Région parentePays de la Loire, Centre-Val de Loire, Auvergne et Rhône-Alpes
Sous-région(s)Pays nantais, Anjou, Touraine et Centre
LocalisationLoire-Atlantique, Vendée, Maine-et-Loire, Deux-Sèvres, Vienne, Sarthe, Indre, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Loiret, Cher, Nièvre, Allier, Puy-de-Dôme, Loire
Climattempéré essentiellement océanique
Solmajoritairement calcaire, mais aussi sur sable ou schistes
Superficie plantée70 000 hectares dont 52 000 hectares en VQPRD
Cépages dominantscabernet franc N, cabernet sauvignon N, gamay N, pinot noir N, chenin blanc B, sauvignon B, melon B, chardonnay B et folle blanche B[1]
Vins produitsrouges, rosés, blancs, mousseux et liquoreux
Production3 173 000 hectolitres en 2010[2]
Pieds à l'hectareminimum variant selon l'appellation
Rendement moyen à l'hectaremaximum variant selon l'appellation

Le vignoble de la vallée de la Loire, appelé aussi vignoble du Val de Loire ou vignoble ligérien[réf. nécessaire], est une vaste zone de production de vin en France, regroupant plusieurs régions viticoles. Ces régions produisent des vins blancs secs, demi-secs, moelleux, voire liquoreux, des vins rouges le plus souvent légers et des vins rosés ; on trouve également de nombreux vins effervescents. Toutes ces régions sont situées au bord de la Loire et de ses affluents.

Le vignoble de la Loire comprend une superficie de 70 000 hectares dont 52 000 hectares en VQPRD (AOC et AOVDQS)[3]. Les volumes de production donnent 4 millions d'hectolitres dont 3 millions en VQPRD[3]. Il est délimité en quatre régions de production qui sont le pays nantais, l'Anjou, la Touraine et le Centre.

Les cépages utilisés dans la vallée de la Loire sont le cabernet franc N, le grolleau N, le gamay N, le pineau d'Aunis N, le pinot noir N, le côt N, etc. pour les vins rouges et rosés. Le chenin blanc B, le sauvignon B, le melon B, le chardonnay B, etc. pour les vins blancs.