Patxaran

Bouteille de patxaran « maison ».
Prunelles sauvages (Elorri beltza en basque), Prunus Spinosa L..
Une marque de pacharán (patxaran)

Le patxaran ou pacharan (prononcer patcharane) est une liqueur de Navarre fabriquée à partir de la macération de prunelles sauvages dans de l'alcool anisé.

Le nom basque du fruit est basarana (prune sauvage), composé de basa- « sauvage » et aran « prune» (soit « prunellier » en biscayen). De ce terme vient le nom de patxaran, populairement employé en Navarre depuis la fin du XIXe siècle.

Le fruit provient du prunellier (prunus spinosa), un buisson à rameaux très épineux, divariqués de la famille des rosacées. Il peut atteindre une hauteur de quatre à six mètres. C'est un arbuste très ramifié et touffu dont l'écorce est brun foncé, brillant avec des épines atteignant quatre centimètres. Son milieu est de préférence humide, constitué de calcaires et riche en matières organiques.

Les feuilles sont caduques, petites, ovales et finement dentées. Les fleurs sont blanches, petites, pédonculées. La drupe est petite (six à douze millimètres), globuleuse, dressée, d'un bleu-noirâtre, très acerbe et le noyau subglobuleux, presque lisse.

Les racines, les feuilles et les fleurs servent à confectionner des tisanes et breuvages médicinaux.