Metarhizium acridum

Metarhizium acridum
Description de cette image, également commentée ci-après
Criquets nomades tués par M. acridum
Classification
RègneFungi
DivisionAscomycota
ClasseSordariomycetes
Sous-classeHypocreomycetidae
OrdreHypocreales
FamilleClavicipitaceae
GenreMetarhizium

Nom binominal

Metarhizium acridum
(Driver & Milner) J.F. Bisch., Rehner & Humber, 2009

Metarhizium acridum[1] est le nouveau nom donné à un groupe d'isolats fongiques qui infectent presque uniquement les criquets (Acrididea). Auparavant cette espèce avait le rang de variété sous Metarhizium anisopliae (var. acridum[2]) et plus tôt les isolats concernés étaient désignés comme M. flavoviride[3].

M. acridum est un parasite spécifique aux criquets du sous-ordre Caelifera des Orthoptères. Certaines souches forment les matières actives de biopesticides contre les criquets. Plusieurs groupes de recherche, y inclus le programme international LUBILOSA, ont identifié les défis techniques clés du développement de produits mycoinsecticides, y inclus: la sélection des isolats, la production en masse et les méthodes et techniques d'application (formulation et épandage)[4]. Autrement dit, la lutte contre les insectes (mortalité) dépend de facteurs tels que le nombre de spores épandues contre l'insecte hôte, la formulation[5] et les conditions climatiques[6]. Des formulations à base d'huile permettent l'épandage de spores fongiques sous des conditions sèches et sont compatibles avec les techniques d'épandage en UBV (ultra bas volume) en lutte antiacridienne.

Références

  1. (en) Bischoff J.F., Rehner S.A. and Humber R.A., « A multilocus phylogeny of the Metarhizium anisopliae lineage », Mycologia, vol. 101,‎ , p. 512–530
  2. (en) Driver, F., Milner, R.J. and Trueman, W.H.A., « A Taxonomic revision of Metarhizium based on sequence analysis of ribosomal DNA », Mycological Research, vol. 104,‎ , p. 135–151 (10.1017/S0953756299001756)
  3. (en) Bateman, R.P., Carey, M., Batt, D., Prior, C., Abraham, Y., Moore, D., Jenkins, N., Fenlon J., « Screening for virulent isolates of entomopathogenic fungi against the desert locust, Schistocerca gregaria (Forskål) », Biocontrol Science and Technology, vol. 6,‎ , p. 549–560
  4. (en) C. J. Lomer, C. Prior et C. Kooyman, « Development of Metarhizium spp. for the control of grasshoppers and locusts », Memoirs of the Entomological Society of Canada, vol. 171,‎ , p. 265-286
  5. (en) H.D. (ed.) Burges, Formulation of Microbial Biopesticides, beneficial microorganisms, nematodes and seed treatments, Dordrecht, Netherlands, Kluwer Academic, , p. 412 pp.
  6. (en) Thomas, M.H. et Blanford, S., « Thermal biology in insect-parasite interactions », Trends in Ecology and Evolution, vol. 18,‎ , p. 344-350