Maté

Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles ayant des titres homophones, voir Mathé.

Maté
Chimarrão
Image illustrative de l’article Maté
Un maté dans une calebasse avec une bombilla.

Pays d’origineParaguay
TypeThé
Principaux ingrédientsIlex paraguariensis

Le maté (en espagnol, mate) ou chimarrão, en portugais, est une boisson traditionnelle sud-américaine issue de la culture des Amérindiens Guaranis, préparée en infusant des feuilles de yerba mate. Le maté est un stimulant, améliorant la réactivité et les capacités de concentration[1] dont la consommation à long terme apporte plusieurs effets bénéfiques sur la santé [2],[3],[4],[5].

Avec le thé et le café, le maté fait partie des trois principales boissons contenant de la caféine les plus consommées dans le monde. Le maté est ainsi fortement consommé en Argentine, au Chili, au Paraguay, en Uruguay, au Brésil méridional et en Bolivie. En dehors de l'Amérique du Sud sa consommation reste moins importante que celle du thé ou du café, mais elle est en forte progression ces dernières années. Le maté importé d'Amérique du sud dans l'orient arabe, est donc également consommé de manière non négligeable au Liban mais surtout en Syrie. Les instruments utilisés pour la préparation du maté : la calebasse et la bombilla (sorte de paille métallique) sont des éléments importants de la culture de certains pays d'Amérique du Sud où il n'est pas rare de voir des personnes boire le maté dans la rue.