Maladie de l'encre

Maladie de l'encre
Image illustrative de l’article Maladie de l'encre
Châtaignier atteint par l'encre.

TypeMaladie fongique
Noms communsMaladie de l'encre,
encre du châtaignier,
encre du noyer
AgentsPhytophthora cambivora
Phytophthora cinnamomi
Phytophthora cactorum
HôtesChâtaignier, chêne, hêtre, noyer et nombreuses espèces d'arbres et arbustes.
Code OEPPPHYTCM
RépartitionEurope
Troncs de châtaigniers atteints par la maladie de l'encre en Gironde.

La maladie de l'encre est une maladie très grave du châtaignier (et du chêne) provoquée par des micro-organismes filamenteux autrefois classés parmi les champignons et maintenant reconnus comme Oomycètes.

La maladie est apparue en France en 1860. Elle est nommée ainsi à cause des suintements de liquide noirâtre sur la base du tronc. Ces exsudations se font sur des zones d'écorces nécrosées. Le micro-organisme attaque les racines et l'écorce de la base du tronc. Les châtaigniers, très sensibles, dépérissent et meurent à la suite de la destruction des racines. Les chênes, en particulier les chênes pédonculés, rouvres et rouges, sont plus résistants et ne meurent généralement pas. Dans une moindre mesure, l'encre peut affecter le hêtre. Une maladie similaire très grave provoquée par un autre agent pathogène se développe actuellement dans toute l'Europe sur les aulnes.