Mérule pleureuse

Serpula lacrymans

Serpula lacrymans
Description de cette image, également commentée ci-après
Mérule pleureuse en gros plan
Classification
RègneFungi
EmbranchementBasidiomycota
ClasseAgaricomycetes
Sous-classeAgaricomycetidae
OrdreBoletales
FamilleSerpulaceae
GenreSerpula

Nom binominal

Serpula lacrymans
(Wulfen) J. Schröt., 1885

Synonymes

  • Boletus lacrymans Wulfen, 1781
  • Merulius lacrymas (Wulfen) Schumach., 1801

La Mérule pleureuse ou Mérule pleureur[1] (Serpula lacrymans, jadis Merulius lacrymans) est une espèce de champignons basidiomycètes de la famille des Serpulaceae. Son épithète spécifique, lacrymans ou « pleureuse », vient des larmes colorées qu'exsude son mycélium. C'est le champignon du bois le plus souvent en cause lors d'attaques en intérieur. On l'appelle aussi en français « mérule des maisons » « cancer du bâtiment » ou plus simplement mérule, bien que d'autres espèces comparables soient concernées à travers le monde.

Peu visible dans la nature, où il détruit les souches de feuillus comme de conifères, ce champignon lignivore est un redoutable ennemi du bois œuvré et de tous les matériaux contenant de la cellulose (livres, cartonnages, etc.). Il est à l'origine de la pourriture cubique qui dégrade la cellulose, sans toucher à la lignine.