Hyménium

Hyménium à lamelles
Hyménium chez les Polyporus à tubes courts

L'hyménium (du grec humenion = petite membrane) est la partie fertile du sporophore des champignons. C'est un pseudo-tissu porté par l'hyménophore et donnant naissance aux spores. Il peut se présenter sous le chapeau, sous forme de tubes, de lames, de plis ou d'aiguillons, tapisser la face interne (face supérieure) des champignons en forme de coupe comme les Pézizes, ou encore constituer l'intérieur (gléba) des Vesses-de-loup.

L'hyménium des basidiomycètes est essentiellement composé de basides placées côte à côte, tandis que celui des ascomycètes comporte des asques, eux aussi dressés côte à côte.

Chez la plupart des basidiomycètes (à l'exception des gastéromycètes), l'hyménium tapisse l'extérieur de l'organe qui le porte, de sorte que les spores, une fois mûres, sont à l'air libre. C'est le cas par exemple des agarics, dont les deux faces des lamelles sont tapissées d'hyménium, mais aussi des bolets avec leurs tubes, des hydnes avec leurs aiguillons, ou des girolles, dans lesquelles l'hyménium est constitué par les plis formés à l'extrémité supérieure du pied.