Elaphomyces muricatus

Elaphomyces muricatus
Description de l'image Elaphomyces muricatus.jpg.
Classification
RègneFungi
EmbranchementAscomycota
ClasseEurotiomycetes
Sous-classeEurotiomycetidae
OrdreEurotiales
FamilleElaphomycetaceae
GenreElaphomyces

Nom binominal

Elaphomyces muricatus
Fr., 1829

Synonymes

  • Lycoperdon cervinum L., 1753
  • Elaphomyces cervinus (L.) Schltdl., 1824

Elaphomyces muricatus, très proche de la truffe du cerf (Elaphomyces granulatus), est une espèce de champignons probablement très commune. Mais - tout comme la truffe du cerf - il est cependant presque inconnu du public, car il ne se développe que sous le sol durant tout son cycle de vie, y compris pour sa fructification.

C'est l'une des 65 espèces de truffes du cerf (Elaphomyces) connues[1], dont seules environ 18 vivent en Europe)[1].

Malgré son nom français, ce n'est pas une truffe "vraie" au sens culinaire du terme. Il n'est pas recherché par l'homme car peu goûteux. Il est par contre apprécié par de nombreux animaux, dont en Europe les sangliers et l'écureuil roux, qui recherchent activement ses fructifications pour s'en nourrir. Ces animaux jouent un rôle important pour l'espèce, car ils en diffusent les spores, ce qui permet la reproduction du champignon (qui a par ailleurs besoin que l'on conserve une quantité minimale de bois mort dans les forêts).