Effets de l'alcool sur la santé

La consommation d'alcool peut avoir un effet sur de nombreux organes.

Les effets de l'alcool sur la santé sont nombreux. La consommation d'alcool (ou éthanol), principalement sous forme de boisson, est impliquée à des degrés divers dans plus de 200 problèmes de santé différents. L'alcool agit sur de nombreux organes par des mécanismes toxiques, dont sur le cerveau, entrainant une dépendance.

Il augmente les risques de lésions traumatiques, de plusieurs troubles neuropsychiques, de plusieurs maladies cardiovasculaires et de l'appareil digestif, plusieurs cancers et certaines infections[1]. Il cause plusieurs millions de morts chaque année dans le monde. La consommation d'alcool peut avoir un rôle bénéfique pour certaines maladies cardiovasculaires, mais une étude ayant porté sur 28 millions de personnes de 1990 à 2016 a conclu que ce rôle est dans tous les cas - et dès le premier verre - contrecarré par ses effets négatifs à moyen et long termes [1].La majorité des effets de l'alcool sur la santé s'aggravent avec la quantité consommée et du mode de consommation. L'épidémiologie des complications de la consommation d'alcool corrèle principalement ses effets néfastes au niveau de consommation mais plusieurs facteurs favorisent ou aggravent ces effets : les âges extrêmes, le sexe féminin, certains antécédents familiaux et un statut socio-économique bas.
Ces effets peuvent être réduits par des politiques de santé publique et une prise en charge médicale adaptées.