Dekkera bruxellensis

Dekkera bruxellensis
Description de cette image, également commentée ci-après
Dekkera
bruxellensis
Classification
RègneFungi
DivisionAscomycota
ClasseSaccharomycetes
OrdreSaccharomycetales
FamillePichiaceae
GenreDekkera

Nom binominal

Dekkera bruxellensis
Van der Walt (1964)

Dekkera bruxellensis (synonymes : Brettanomyces bruxellensis, Brettanomyces lambicus ) est une levure intervenant dans la fermentation spontanée des bières belges de type lambic, faro, gueuze ou kriek.

Sa présence a été initialement identifiée dans les environs de Bruxelles, particulièrement aux abords de la Senne (en néerlandais de Zenne) ou du canal de Willebroeck, où de nombreuses brasseries étaient jadis[Quand ?] établies. Il y existe encore des brasseries artisanales, comme Cantillon.

Une polémique quant à l'état bactériologique et sanitaire des cours d'eau remettrait à terme en cause la production traditionnelle de ces lambics.

En 1964, le nom Dekkera est donné au genre en l'honneur de la mycologue néerlandaise, Nellie Margaretha Stelling-Dekker (1905-1998), docteur en Sciences à l'université d'Utrecht, pour son travail sur la taxonomie des levures [1].

Notes et références

  1. (en) W.A. Scheffers, « Obituary - Dr. Nellie Margaretha Schelling-Dekker », YEAST, vol. XLVIII, no I,‎ , p. 28 (lire en ligne, consulté le 3 décembre 2017)