Armillaria hinnulea

Armillaria hinnulea est une espèce de champignons basidiomycètes de la famille des Physalacriacées, originaire d'Australie.

Cette espèce rare ne se rencontre qu'en Australie et en Nouvelle-Zélande ; en Australie, c'est un agent pathogène secondaire, n'attaquant que des hôtes déjà infectés par un agent pathogène primaire, des forêts sclérophylles humides[2].Comme d'autres espèces d'Armillaria, ce champignon provoque une pourriture des racines ligneuses[3].

Une étude phylogénétique des populations australiennes et néo-zélandaises d'Armillaria hinnulea réalisée en 2008 suggère que l'espèce a été introduite d'Australie en Nouvelle-Zélande à deux reprises, la seconde assez récente et la première beaucoup plus ancienne[2].

Notes et références

  1. Catalogue of Life, consulté le 27 avril 2015
  2. a et b (en) T.D. Ramsfield, M.W.P. Power, G.S. Ridley, « A comparison of populations of Armillaria hinnulea in New Zealand and Australia », New Zealand Plant Protection, vol. 61,‎ , p. 41-47
  3. (en) P.S. Keane, Diseases and Pathogens of Eucalypts, Collingwood, Victoria (Australie), CSIRO Publishing, (ISBN lire en ligne), p. 295.